Loading

Mot clef : "pleurs"

Réussir l'allaitement au sein

01/08/2011

Apprendre à allaiter au sein n'est pas si simple que ça en a l'air, surtout quand il s'agit de votre premier bébé. On vous guide ! Pourquoi préférer l'allaitement au sein Si l'allaitement au sein reste un véritable moment de complicité entre votre bébé et vous, ce choix présente toutefois certaines complications qui découragent de nombreuses mamans : fatigue, épuisement, pleurs... Toutefois, les médecins conseillent à l'unanimité que l'allaitement au sein reste la meilleure méthode de toutes. En choisissant d'allaiter votre petit bout de chou au sein, vous lui offrez d'abord du lait de qualité. Riche en anticorps et en nutriments, ce lait reste le meilleur aliment pour votre bébé. Par ailleurs, vous prévenez efficacement les éventuelles intoxications puisque le lait maternel est totalement stérile. À cela s'ajoute bien entendu le côté économique ! Comment bien allaiter ? Pour un allaitement maternel réussi, quelques règles de base sont à connaître. Pensez dans un premier temps à vous mettre à l'aise avant de donner le sein à votre bébé. Installez-vous dans un fauteuil, ou sur une chaise bien confortable, bref détendez-vous le plus possible ! Quant à l'emplacement de votre bébé, celui-ci ne doit pas tourner sa tête pour atteindre votre mamelon. Assurez-ou bien que sa bouche soit à la bonne hauteur, autrement guidez le mamelon vers lui. En bref, faites en sorte de vous mettre à l'aise tous les deux ! Enfin, préférez un endroit calme et tranquille pour allaiter votre bébé. Donner la tétée, à quel rythme ? Il faut dire que chaque bébé tête à son propre rythme. Tandis que d'autres lâchent le sein au bout de 5 minutes, d'autres prennent plus de temps. En général, les bébés trouvent tout seuls le rythme de tétées. Retenez toutefois qu'il ne vaut mieux pas dépasser au-delà de 5 heures entre deux tétés si bébé n'a pas repris son poids normal. Évitez également de présenter l'autre sein à votre bébé seulement s'il aura lâché le premier. En revanche, au cours de la première semaine de lactation, il est préférable de proposer les deux seins pour stimuler la lactation. Pensez enfin à changer de sein à chaque tétée.

Lien : http://www.bloggin-mum.com/post/2011/08/01/Reussir-lallaitement-au-sein


En savoir plus

Comment élever des jumeaux ?

20/07/2011

Vous avez accouché de jumeaux, et l'ampleur du travail qui vous attend fait peur ? Il suffit de quelques petites astuces pour que cette période se passe sans problèmes et sans soucis. Et cela, pour votre plus grand bonheur et celui de vos bébés. Une organisation rigoureuse... Avant l'arrivée des jumeaux, pensez à faire un « check list » des objets indispensables : berceaux, vêtements, lait en poudre, médicaments, nécessaire de toilette, et le tout, en double bien sûr. Si votre maison est trop petite pour accueillir deux berceaux, le mieux serait de coucher un bébé avec vous, et l'autre, dans son petit berceau, et alterner chaque nuit. Il en est de même pour les habits : il n'est pas nécessaire de les habiller de la même façon, ni dans le même type de vêtements. Ces conseils sont à but pratique, mais tout dépend de vos désirs et souhaits. Pour les jouets, en général, il n'y pas de soucis majeurs : ils peuvent se les partager, et vous pourrez toujours demander à la famille de vous en prêter, le cas échéant. Des astuces pratiques En ce qui concerne l'alimentation des jumeaux, donnez-leur à manger en même temps, pour que vous ne perdiez pas de temps. Cependant, veillez à bien vous organiser pour la tétée : les heures de tétées se font toutes les 3 heures, et ce n'est qu'à partir de 4 mois qu'il est conseillé de nourrir au biberon. Lors du bain, ne les mettez pas ensemble dans la baignoire : il sera compliqué pour vous de les surveiller. Faites patienter un bébé en le distrayant avec un jouet pendant que vous lavez l'autre. Quand vos jumeaux atteignent l'âge de deux ans, faites-les dormir dans le même lit : cela facilite le sommeil, car ils sentent la présence de l'autre, et vous évitera les cris et les pleurs durant la nuit.

En savoir plus

Apaiser les petits maux de bébé grâce à l'homéopathie

06/05/2011

Pour soulager les maux de bébé de façon simple et naturelle, l'homéopathie est une bonne alternative. Voici quelques gestes d'homéopathie à faire au quotidien. L'homéopathie pour soigner les bobos Les méthodes de l'homéopathie ne représentent aucun risque pour bébé, elles sont donc recommandées pour soigner les petites douleurs. Bébé a tendance à se cogner lorsqu'il commence à ramper. Pour y remédier, il est essentiel de désinfecter la plaie si elle saigne en nettoyant avec de l'alcool. S'il y a une bosse ou un bleu, l'homéopathie entre en jeu. Les médecins prescrivent de l'Arnica sous forme de crème, de gel ou encore de spray à appliquer localement sur la peau. Cela va calmer les douleurs et distraire bébé. La poussée des dents devient sereine avec l'homéopathie La poussée des dents constitue également une période difficile pour la mère et l'enfant. Dans cette situation, l'homéopathie est plus recommandée que les autres soins. La Chamomilla en 7CH constitue le premier traitement à recommander pour les douleurs qui surviennent au moment de la percée des dents. On peut aussi faire un petit massage des gencives à bébé. Cette période se passera sans trop de difficulté. Un sommeil régulier pour bébé L'homéopathie est également très efficace pour régulariser le sommeil de bébé. S'il a des troubles du sommeil avec des pleurs et de la fatigue, le Phosphorus en 9 CH lui est administré avec une posologie de 3 granules. On peut également faire appel aux produits homéopathiques pour calmer les cauchemars, les réveils nocturnes ou bien l'énervement. Pour toute information supplémentaire, demandez de l'aide à votre homéopathe. Cette médecine douce peut aussi compléter les médicaments, mais son rôle est surtout préventif. Avant de donner à bébé les médicaments homéopathiques, une consultation chez le médecin est donc impérative.

En savoir plus

Tout savoir sur le maternage

15/04/2011

La relation mère-enfant est une relation unique et sans égal. Le maternage prône l'éducation de l'enfant via l'instinct maternel. Le maternage : qu'est ce que c'est ? L'instinct maternel est inné en toute mère. Elle sait automatiquement prendre soin de son bébé, interprète ses signaux, comprend ses pleurs. Dès la conception de l'enfant, le corps de la mère produit des hormones qui vont enter en jeu pour son bon développement. Le maternage à proprement parler n'est pas une technique scientifique, mais une appellation donnée à l'instinct maternel qui sommeille en chaque mère. Ainsi, il favorise les actions qui rapprochent la mère de son bébé : il est conseillé de communiquer avec votre bébé, lorsqu'il est dans votre ventre. Connue sous le nom d'haptonomie, elle crée un lien fort et indestructible. À la naissance, le lien se renforce avec l'allaitement : lorsque la mère allaite, elle et son enfant se regardent yeux dans les yeux. Au fur et à mesure du temps, la mère va comprendre et s'adapter aux rythmes biologiques de son enfant. Le maternage : pourquoi est-ce si important ? Avec l'avancée technologique, le changement des moeurs, l'avènement des femmes dans le monde moderne, la société privilégie la séparation de la mère et de l'enfant, la délégation des tâches à une baby-sitter, l'allaitement est relégué au dernier plan. De récentes études ont montré que le bébé avait soif d'amour, de chaleur et de communication que seule sa mère peut lui procurer. La Nature a fait que le lien entre le bébé et sa mère commence dès le développement de l'embryon : à l'intérieur du ventre par le biais du placenta et du cordon ombilical, à l'extérieur du ventre, par l'allaitement. Cet état est fait pour que le lien mère-enfant se renforce, mais, avec tous les substituts qui existent afin de favoriser la croissance des bébés, le lien n'en devient que fragilisé. Pour y faire face et privilégier la proximité avec l'enfant, le maternage est apparu.

En savoir plus


Exercices et jeux d'eveil

Les plus recherchés

Mots Cles

bébé besoin intenses dents parents première actu accepte babi enfant poussée temps chaise douleur enfance hypersensible pleurs seul solution archive auto caractères changement différent gencive



Archives 2017

Avril

Mail

Juin

Juillet

Août



Archives 2010

Janvier

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre



Archives 2009

Février

Mars



Archives 0

Petites enfances : apprendre a le faire grandir flux rss